Photosol

photosol

Société créée et active. Date de lancement : 29 Juillet 2008. Entrepreneurs : Robin Ucelli (H04), David Guinard (H04)  www.photosol.fr

Pitch

Photosol est un producteur d’électricité photovoltaïque, qui développe, finance et exploite des centrales solaires de grande taille en France métropolitaine et dans les DOM. Photosol est donc constitué d’équipes d’urbanistes et de développeurs chargés d’obtenir les autorisations administratives, d’équipes d’ingénieurs chargés de suivre la construction et l’exploitation des centrales et enfin de financiers responsables de lever les fonds propres (dans le cadre d’offres publiques avec visa AMF ou de placements privés) et la dette bancaire. Avec 100M€ d’actifs en exploitation, Photosol est un des seuls acteurs indépendants de ce secteur et a représenté un peu moins de 10% de part de marché sur l’année 2013 (toutes installations confondues).

photosol

Etapes clés

Contrairement à ce qui nous avait été conseillé pendant l’année à HEC-Entrepreneurs, j’ai créé Photosol avec un de mes amis d’école. Cela dit, je pense que le choix des partenaires dans la création d’une entreprise est fondamentale et sans doute le facteur clef de succès le plus important ; dans mon cas, mon associé et moi étions très complémentaires (lui, majeure finance, expérience en financement de projets et moi plus opérationnel, développement et négociation avec les autorités) et nous connaissions suffisamment pour espérer une collaboration réussi. La présence d’un troisième associé (disposant lui aussi d’un tiers du capital) a par ailleurs été un facteur d’équilibre et d’enrichissement du concept de base de Photosol.

En termes d’expérience au cours de ces 6 dernières années, Photosol a vécu de nombreux bouleversements réglementaires qui nous ont contraints à toujours adapter notre stratégie et saisir les opportunités, ce qui constitue, me semble-t-il, l’atout principal d’une petite société face à des concurrents plus gros (atout à toujours développer).

En termes de financement (qui est très important pour un secteur industriel comme le nôtre), notre principal retour d’expérience est la faible volonté (voire l’hostilité) des banques à prêter aux petites entreprises et la déconnexion totale des fonds d’investissement en capital (quels qu’ils soient : capital risque, fonds spécialisés start-up, familly office, et même les fonds étatique dans le giron de la BPI) avec la réalité entrepreneuriale et le modèle économique que nous leur présentions ; afin de pallier ce problème, nous avons donc dû gérer nous-mêmes nos levées de fonds propres, en direct auprès des investisseurs finaux (supprimant ainsi tout intermédiaire, et les marges afférentes), ce qui nous a permis de créer une vraie relation avec nos investisseurs (un peu plus de 1200) qui nous accompagnent ainsi depuis 6 ans dans nos différentes opérations financières (levées en capital ou en obligations, certaines en offres publiques avec Visa AMF et d’autres en placements privés). Ce choix nous a non seulement permis de réduire nos coûts de financement (par rapport à nos concurrents) et de demeurer indépendants.

photosol

Notre plus grande difficulté : La relation avec les administrations et les banques, qui ne semblent pas comprendre le fonctionnement et les problématiques spécifiques d’une PME, et prennent souvent des décisions contreproductives pour elles-mêmes simplement parce que leurs procédures internes sont inadaptées. A noter que cette difficulté peut se transformer en atout lorsque l’on est parvenu à obtenir gain de cause, et que la plupart de nos concurrents ont disparu dans le même temps (ce qui est arrivé sur notre secteur en 2010 avec un changement réglementaire majeur qui a tué la grande majorité des acteurs du secteur).

Notre plus grand succès : Avoir réussi à constituer une équipe d’une douzaine de personnes qui semble s’épanouir à la fois dans leur responsabilité et dans l’ambiance de travail quotidienne, et que je considère plus comme un groupe d’amis partageant une aventure commune, que comme des collègues de boulot.

Chiffres clés

CA annuel : 14 M€
Actifs en opération : 100 M€ (fin 2013)
Nombre de centrales en service : 44
Capacité de production : 62 MWc

12 employés

Financements

Sur fonds propres uniquement, Levées de fonds (capital risque), Crédit bancaire

Au niveau des fonds propres, nous avons levé un peu plus de 20 M€ sur plusieurs levées de fonds successives et régulières depuis 2010, tantôt en actions (initialement en loi TEPA et Dutreil, puis sans avantage fiscal puisque notre secteur en est désormais exclu), tantôt en obligations convertibles. En parallèle, nous avons souscrit un peu moins de 80 M€ de dette bancaire (dette sans recours) auprès d’une dizaine d’établissements français et européens.

Votre motto

« S’amuser à chaque instant. »

L’outil qui m’a sauvé

Le site geoportail.gouv.fr et cadastre.fr, mais ce sont des outils très spécifiques à ceux qui travaillent sur des projets d’urbanisme.

Un conseil

Ne pas perdre de temps à chercher « la bonne idée » pour se lancer, mais se concentrer sur les associés avec lesquels partir (3 est un bon chiffre de mon point de vue, après une mauvaise expérience de création tout seul ; le partage des idées et des points de vue est fondamental, et il est important d’être suffisamment nombreux pour que les périodes de stress/déprime/euphorie qui se succèdent nécessairement dans les premiers mois soient déphasées).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s